L'éducation Montessori

L'éducation Montessori repose sur une pédagogie innovante pensée et mise en place par Maria Montessori, médecin italienne. Cette méthode éducative qui est instaurée dans les écoles Montessori peut tout à fait être adaptée à la maison pour suivre une éducation Montessori. En effet, les parents peuvent s'ils le souhaitent emprunter à la méthode Montessori des principes dans leur vie quotidienne. Voici dans cet article les différentes manières pour mettre en œuvre la pédagogie Montessori à la maison.

Les principes de l'éducation Montessori à la maison

Au cours de son développement, l'enfant entre dans la phase nommée par Maria Montessori d'« esprit absorbant » jusqu'à l'âge de six ans. Durant cette période, le jeune enfant fait son apprentissage en observant l'autre et va l'imiter. De plus, installer dans la maison des activités ludiques inspirées de la pédagogie Montessori vont permettre à l'enfant de stimuler ses capacités et sa curiosité. Bien sûr les activités et jeux proposés doivent être adaptés à l'âge de l'enfant et mis en libre accès.

Appliquer la méthode Montessori à la maison c'est également adopter une posture parentale spécifique. En effet, cette méthode demande la confiance ainsi que l'observation de l'enfant afin d'adapter les activités à son niveau de développement. C'est donc créer un environnement aménagé et préparé pour la chambre de l'enfant ou la cuisine ou le coin jeux et activités. De plus, l'un des facteurs d'un environnement préparé est que l'enfant peut poursuivre une activité le temps qu'il veut, ce qui lui permet d'aller au bout de son apprentissage à son rythme. Ainsi, l'enfant va apprendre la concentration.

Éducation Montessori : le libre choix de l'enfant

Maria Montessori prône de laisser l'enfant libre de choisir son activité. Ce principe peut très facilement être mis en place à la maison. Néanmoins, il est préconisé de limiter le nombre d'activités accessible afin de faciliter le libre choix de l'enfant. En effet, si le nombre de livres ou de jouets est trop important, l'enfant aura d'autant plus de mal à faire un choix.

Éducation Montessori : favoriser l’autonomie de l'enfant

L'enfant, en développant sa motricité fine et la coordination de ses mouvements gagne ainsi en autonomie. Il apprend à faire seul et acquiert ainsi son indépendance. Il est capable de répondre seul à ses besoins et développe donc sa confiance en lui. Il fait ses propres choix à son rythme. C'est pourquoi il est important de mettre en place à la maison un matériel qui l'encourage à faire seul.

Un environnement à hauteur d’enfant

Afin d'encourager l'autonomie et la prise d'initiative, le matériel Montessori est conçu pour être adapté à la taille et aux capacités physiques de l'enfant. Ainsi, celui-ci peut le déplacer et le manipuler sans l'aide de l'adulte. De plus, le matériel est attrayant par la matière, les couleurs et les formes. Les objets proposés attisent donc la curiosité de l'enfant qui va les manipuler selon ses envies et ses goûts. Mettre en place un matériel Montessori à la maison sont des aides au développement de l'enfant.

A la maison, il faut tout d'abord installer un matériel à hauteur d'enfant afin qu'il prenne des initiatives : s'habiller seul, prendre et puis ranger ses jouets et ses livres. Idem pour son lit. Il peut être intéressant d'installer un sommier bas afin que l'enfant puisse aller se coucher et se lève tout seul. Il pourra ainsi accéder à son lit quand il le souhaite et qu'il éprouve le besoin de se reposer.
Enfin, il est conseillé d'installer les objets utiles pour ses repas à disposition : assiette, couverts, verre. Ainsi, vous pouvez les placer en bas d'un meuble. Pour les autres espaces trop haut comme le lavabo, les toilettes, installez un petite tabouret ou une chaise que l'enfant puisse déplacer pour accéder aux zones en hauteur en toute autonomie.

Meuble pour forme à dessin

Ce meuble de rangement en bois permet à l'enfant d'attraper facilement ses jeux mais aussi de les ranger tout seul.

Éducation Montessori : les tâches de la vie quotidienne

Les activités de vie pratique regroupent un ensemble d'exercices de la vie quotidienne accomplis part toute la famille et donc dans l'environnement immédiat de l'enfant.

Ces activités se classent en plusieurs catégories : les soins de la personne et les soins de l'environnement.

Les soins de la personne

  • Se laver les mains, le visage ;
  • Se brosser les dents ;
  • Se brosser les cheveux ;
  • S'habiller et se déshabiller ;
  • Aller aux toilettes.

Cadre d'habillage Petits Boutons

Ce cadre d'habillage en bois utilisant les fermetures par petits boutons aide l'enfant à s'habiller seul. Il permet de développer sa coordination des yeux et des mains, des mouvements, sa dextérité manuelle, sa concentration, son autonomie.

Activité lave mains

Plateau comprenant une grande bassine ronde en plastique, un porte savon et une éponge pour l'activité du lavage des mains. L'exercice de verser, transvaser permet à l'enfant de travailler la fine motricité, la coordination oculomotrice, la concentration, l'autonomie et la persévérance.

Pour que l'enfant apprenne à s'habiller seul, un meuble bas et facile à manipuler peut être installé. Comme pour les jeux, laissez à disposition juste quelques vêtements triés par vos soins. Ainsi, l'enfant pourra choisir lui-même ses habits. Il apprendra alors à mettre des vêtements simples comme une culotte. Ensuite, il fera son apprentissage pour toutes les systèmes d'ouverture et de fermeture : boutons, pressions et enfin les lacets de chaussure. Devenir indépendant pour s’habiller est en effet un des apprentissages mis en avant par Maria Montessori.

Les soins de l’environnement

  • Le nettoyage : balayer, passer la serpillière, laver les surfaces avec une éponge et de l'eau, laver les vitres, faire et essuyer la vaisselle ;
  • Étendre et plier du linge : trier le linge par couleur, étendre le linge, le plier, le ranger ;
  • Faire la cuisine : éplucher, découper, trier, transvaser, mesurer ;
  • Mettre et débarrasser la table, servir les autres à table ;
  • Jardiner : en lever les mauvaises herbes, ramasser les feuilles mortes, faire un potager, réparer les clôtures, planter des jeunes pousses ;
  • Faire du bricolage : planter un clou, changer une pile, visser/dévisser, poncer, peindre.

Faire la cuisine avec son enfant constitue une des activités de vie pratique qui permet à l'enfant d'apprendre à effectuer diverses tâches : verser, nettoyer, transvaser. Il en est de même pour les activités de nettoyage. L'enfant aime vous aider à balayer ou à essuyer. Il devient de plus en plus autonome et il participe ainsi à la vie de la famille. Et participer à toutes ces activités de la vie quotidienne lui permet d'acquérir de nouvelles compétences qui lui permettront d'affiner ses gestes ainsi que sa motricité fine qui l'amèneront plus tard à l'écriture.

Ensemble balai 3 pièces bleu

Ensemble ménage 3 pièces bleu, comprenant un balai, une pelle et une balayette. Cette activité permet à l'enfant de développer sa motricité, sa concentration et son autonomie.

Etendoir à linge blanc

Cet étendoir ou séchoir à linge en bois blanc pour enfant est un matériel qui permet à l'enfant de s'entraîner à pendre son petit linge. Cet exercice fait travailler la concentration, l'application et la motricité fine avec les pinces à linge.

Activité verser 4 tasses

Ce plateau comprend 4 tasses, un pichet en plastique et une éponge. Cette activité permet à l'enfant de travailler la motricité fine, la coordination oculomotrice, la concentration, l'autonomie et la persévérance.

Activité Visser petits boulons

Planche épaisse en bois compartimentée, composée de 4 boulons de tailles identiques et d'un tournevis adapté à une main d'enfant. Permet de développer la coordination oculomotrice (oeil-main).

Crédit photo : Wikipédia

Produit ajouté à la liste d'envie
Product added to compare.

Ce site utilise des cookies

Certains sont utilisés à des fins statistiques et d’autres sont mis en place par des services tiers. En cliquant sur ‘OK ‘, vous acceptez l’utilisation de cookies.